Produits locaux - Local specialities - Lokaj specialaĵoj

La gastronomie tourangelle

L’art de vivre tourangeau a été célébré par les rois, les poètes, les artistes, les écrivains.

Tout y contribue : la météo est douce ; la langue est belle ; les arts sont joyeux ; la terre est généreuse ; les tourangeaux accueillants et ouverts. Naturellement les repas sont un plaisir, toujours autour du vin.

Nous sommes ici dans la patrie de Rabelais et de Balzac et ce pays regorge de bonnes recettes et de bons produits du terroir à accompagner d’un bon vin.
En fait ici le vin est le cœur d’un bon repas et nous l’accompagnons de délicieux mets dont voici quelques spécialités à ne pas manquer.

Les rillons et la rillette de Tours

En Touraine nous considérons les rillons comme le fleuron de la charcuterie. Ce sont des petits morceaux de poitrine de porc, rissolé, épicés et confits à la graisse.

Les rillettes de Tours ou confiture de cochon ne doivent pas être confondues avec les rillettes du Mans. Elles sont naturellement excellentes et se reconnaissent par leur couleur plus foncée et sont plus sèches.

Où ? Vous trouverez rillettes et rillons tout simplement à l’excellente charcuterie de Ballan-Miré. Il y a en aussi sur les marché de Tours et à Vouvray (rillons de Vouvray).

 … et il y a bien sûr une confrérie des Rillettes et Rillons de Touraine.

Les douceurs et autres pourlècheries

Le nougat de Tours n’a que peu de rapport avec celui de Montélimar, C’est une pâtisserie délicieuse qui accompagne parfaitement un doux vin blanc ou les bulles d”un Vouvray. Ce gâteau est une pâte sablée, fourrée de marmelade d’abricots et de fruits confits le tout recouvert d’une bonne macaronade.

Et bien sûr il y a une confrérie.

Où ?

  • le plus proche : GOURREAU, 36 bd de Chinon, Joué-les-Tours
  • à Tours :
    • Nicolas LEGER, 59, place du Grand Marché
    • LA SCELLERIE, 87, rue de la sellerie

Nos vins

Grande région viticole, la Touraine offre toute une palette de vignobles, de cépage, de vinification et de vins. 

Le Vouvray est un vin blanc sec récolté sur les coteaux au sud-ouest de Tours et dans les vallées sillonnant le plateau. Vin tranquille à l’origine, il est célèbre depuis le 19e siècle pour ses vins effervescents aux fines bulles. Toutefois je vous conseille de goûter les deux types de vinifications. J’aime aussi déguster le simple jus de raisin que l’on trouve auprès des viticulteurs.

Le Bourgueil et Saint-Nicolas-de-Bourgueil sont des vins rouges élaborés sur la rive droite de la Loire, presque exclusivement avec du cépage Cabernet Franc. Ce sont des vins amples : très aromatiques, légèrement acides et tanniques. Vins de garde ils deviennent plus structurés en vieillissants avec des notes caractéristiques de gibiers. Jeunes leurs arômes fruités sont très appréciés. Ils accompagnent naturellement les spécialités de charcuterie locale ainsi que les fromages de chèvres.

Entre Amboise et Tours le vignoble de Montlouis-sur-Loire est localisé entre le Cher et la Loire. Uniquement de cépage Chenin, ce sont des vins blancs secs à moelleux. Ils existent aussi des mousseux et pétillants.

Les vins rouges de Chinon sont très réputés. Rouge intense couleur de cerise ou rubis. Ce sont des vins de gardes aromatiques et tanniques, veloutés, riches et équilibrés. Situé au sud de Tours, au bord de la Vienne, ce vignoble est d’un cépage Cabernet Franc ou Sauvignon. En blanc le cépage est du chenin.

Les vins de l’appellation AOC Touraine ont en commun leur fraîcheur et fruité. Des AOC spécifiques sont détachées appellations sont toutes proches de la closerie de la Fuye. 

Le Touraine-Noble-Joué est un très vieux vignoble qui correspond au vignoble présent à la closerie de la Fuye. Presque disparue, aujourd’hui cette le Noble-Joué se développe à nouveau à l’est de Tours. 

L’AOC Touraine-Azay-Le-Rideau est toute proche et s’étend le long de la vallée de l’Indre. 

La fouace et la fouée

Magnifiées par Rabelais dans le Gargantua, les fouaces sont des petites brioches cuites au four au bon goût de miel. Les fouées, quant à elles, sont des petits pains sans mie, cuits au four et de formes diverses. Elles sont garnies et font office de sandwichs d’antan.

Les fouées, quant à elles, sont des petits pains sans mie, cuits au four et de formes diverses. Elles sont garnies et font office de sandwichs d’antan.

La poire tapée de Rivarennes

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Le fromage de chèvre à la paille traversante

D’origine mauresque selon la légende du IXᵉ siècle, le fromage de chèvre de Sainte-Maure à la forme d’une buche cendrée traversée en son centre par une paille. À déguster avec une fouée et un bon vin blanc sec.