La nature ici et autour

La nature autour de nous

Nous faisons partie d’une métropole d’environ un demi-million d’habitants et pourtant nous sommes pourtant entourés par la nature.

Situé sur le coteau Est de la vallée de la Loire et du Cher nous sommes donc entre une plaine alluviale et un plateau calcaire.

We are part of a metropolis of about half a million people, yet surrounded by nature.
Located on the eastern slope of the Loire and Cher valley, we stand in between an alluvial plain and a limestone plateau.

Tours estas duonmiliona metropolo, tamen naturo ĉirkaŭitas ĝin.

Situante sur la orienta deklivo de la valo de Loire kaj Cher, ni staras inter aluvia ebenaĵo kaj kalkŝtona altebenaĵo.

D’une part il y a la vallée du Cher, juste en face de la maison. Les cyclotouristes qui empruntent la Loire à vélo circulent sur cet espace assez sauvage. La vallée est cultivée et la piste cyclable passent au milieu des champs. Au-delà des champs il y a des bois, des peupliers notamment, que j’imagine giboyeux à en croire les détonations à l’époque de la chasse. En deçà des champs les bords du Cher et le Cher même sont intéressants pour observer les espèces d’oiseaux notamment les hérons, sternes et cormorans.

On the one hand, there is the river Cher gently streaming a few hundreds of meters from the house. Bikers riding the “Loire à vélo” pass by this rather wild space with vast cultivated lands. Beyond, on one side there are poplar woods while, on the other side, the bank of the river Cher hosts diverse species of birds including herons, terns and cormorants.

Unuflanke estas la rivero Cher milde fluanta kelkajn centojn da metroj de la domo. Ciklistoj rajdantaj la “Loire à vélo” preterpasas ĉi tiun sufiĉe sovaĝan spacon kun vastaj kultivitaj teroj kaj poplaj arbaretoj. La rivero Cher gastigas diversajn speciojn de birdoj inkluzive de ardeoj, ŝternoj kaj kormoranoj.

Travaux de castor au lac des Bretonnières
Castor at work at the Lac des Bretonnières
Kastoroj laboradas ĉe la lago

Il y a aussi le coteau et le plateau. Si le village de Savonnières s’allonge au bord du Cher, Ballan-Miré est plus sur les hauteurs. Sur le coteau et  un peu sur le plateau vous trouverez plus de forêt. Elles sont giboyeuse et riche en faune sauvage. Entre Ballan-Miré et Joué-les-Tours se trouve un petit lac artificiel tout à fait charmant et riche en activité.

Carpe de plus de 15 kg prise au lac des Bretonnières
(1 km de la closerie de la Fuye)

There is also the hillside and the plateau. While the village of Savonnières lies on the banks of the Cher, Ballan-Miré is more on the heights. On the hillside, you will find game-filled forests. Between Ballan-Miré and Joué-lès-Tours there is a small artificial lake, quite charming, around which you can stroll or practice sports.

La nature à la Fuye

On pourrait croire que sur un si petit espace il n’y ait que peu d’animaux. En fait il n’en est rien et voici une liste des quelques animaux que vous pouvez rencontrer.

One might think that in such a small space there are only a few animals. It is not so and here is a list of the few animals you can meet.

En ĉi eta bieno vivas diversaj bestoj. Ĉu vi imagas tiel?

Commençons par la faune domestique.  Let’s start with domestic animal. Unue dombestoj.

Okari

Okari, notre chien et mascotte, est parfois un peu trop bruyant ou démonstratif, mais vous avouerez que c’est une boule de gentillesse et un puits à caresses.

>Okari, our dog and mascot, is sometimes a little too noisy or demonstrative but you’ll admit it’s a sweet kindness ball and an infinite hug fanatic.

Okari, tiel nomiĝas nia amata hundo kaj maskoto. Ĝi estas tre (tro) familiara. Tre (tro) karesema.

Toto, Spirit et Pti'boy

Toto notre âne (ânesse en fait) est gourmand. Il est bien triste, car son inséparable ami, le mouton GroGro est mort. Consolez-le avec une caresse ou un morceau de pain sec.

Toto, our donkey. He is a greedy and a sympathetic fellow.

Toto la anaso estas manĝemulo. Kutime bonhumora, li tristas pro la morto de ĝia ŝafa amiko GroGro.

Nous avons une brebis, Spirit et son agneau, Pti’boy.

We also have sheeps : Spirit and Pti’boy

Spirit estas la bruna ŝafino kaj ĝia ŝafido nomiĝas Pti’Boy (sed certe ne plu estas malgranda)

Poules - hens - kokinoj

Nous avons eu quelques poules, un ou deux coqs et deux ou trois poussins. Okari dans sa prime jeunesse a mangé un poussin et s’est fait gronder très fort. Le lendemain le renard nous a tué et emporté 11 poules.

We had poultry but the foxes eat them all

Ni posedis kokaron sed Okari mangis unu (kokidon) kaj la vulpoj dek.

Nous allons bientôt créer une nouvelle basse-cour avec poules, coqs, paons, canard et oies.

Notre projet - Our goal - Nia bestrevo

Nous avons un grand projet pour les animaux domestiques : lamas and alpagas !

It’s my personal dream: breading llamas and alpacas.


Mi revadas pri lamaoj kaj alpacoj.

Il faut le temps de réparer et rehausser les clôture tout autour de la propriété (3 km) et aussi de l’autre côté de la route, dans les peupliers (2km). C’est un gros travail, plus important que je ne l’avais imaginé. J’espère réaliser ce projet bientôt, surtout si un gardien vient renforcer notre petite équipe.

The difficulty is to secure all fences (5 km)… To be done.

Antaŭe ni devas ripari aŭ konstrui bariloj (5km). Longa laboro.

La faune sauvage

La faune sauvage dans le périmètre de la Fuye n’est pas en reste. Il y a des traces de sangliers au sol et dans les clôtures. Il y a un renard dont on a bien identifié le terrier, proche de celui bien caractéristique du blaireau. On a même vu des chevreuils tout proche de la maison et leur habitat en lisière du champ. Vu — mais moins qu’avant — des écureuils. Et puis il y a des chauves-souris fort sympathiques.

Je n’ai jamais vu de mes propres yeux de renards. J’ai localisé leur terrier.

Sa tête me dit pourtant quelque chose… c’est Okari roux (et un peu moins grassouillet)!